Interview d’expat : Léa from Shangai

interview#3_shangai

Un peu de dépaysement avec Léa qui est expat à Shangai ! Je suis particulièrement happy de publier cette interview car elle témoigne d’un petit coup de folie bien réussi dans la vie de ma ptite Léa, qui a surpris tout le monde en partant là-bas ! Donc bravo et maintenant passons aux choses sérieuses, qu’est-ce qu’on mange à Shangai ??

lea

  • D’où viens tu et qui es-tu ?

Léa, jeune blondinette, originaire de la région Rhône-Alpes. Communicante de profession j’ai souvent plein d’idées qui fusent dans ma caboche. Il y a quatre mois, il y en a une qui est sortie du lot : partir travailler en Chine. Aussitôt dit, aussitôt fait. Bon, nous sommes d’accord, cela ne s’est pas totalement passé comme cela, mais nous allons faire comme-ci en claquant des doigts (telle Marie Poppins), nous avions visa, valise et adieu de fait. Concernant mes hobbies, tout ce qui est nouveau, la cuisine, la famille, les amis, les voyages. Mes phobies, naaan vraiment… elles sont inavouables !

  • De ta fenêtre on voit quoi ?

Petite curieuse ! Au premier plan, je vois la magnifique terrasse en bois faite par mon chéri (je suis pour la paix des ménages). Plus sérieusement, j’ai une vue incroyable sur les plus importantes tours de Pudong à Shanghai : Oriental Pearl Tower,  World Trade Center. Ces tours sont à l’image et à la popularité de notre Tour Eiffel, ou notre Arc de Triomphe.

Le petit plus : à la tombée de la nuit, nous avons un spectacle de jeux de lumière sur chacune des tours. Paysage magnifique garanti !

Capture d’écran 2014-09-23 à 09.27.39

  • T’as mangé quoi hier soir ?

Hier soir j’ai mangé au Simply Thai.

  • Quelle est la recette que tu aimes cuisiner ou le plat que tu aimes manger qui te rappelle un peu la maison ?

Sans hésitation : les quenelles de Lyon. Comme vous pouvez l’imaginer, les quenelles sont introuvables dans les pays étrangers et encore plus en Chine. Après une centaine d’appels désespérés de mon estomac, j’ai pris les choses en main et je me suis mise à apprendre à en faire. A moi, les quenelles home-made sauce Nantua, sauce moutarde, sauce tomate-basilic…

  • Un bon plan food vers chez toi ?

Aie Aie Aie moi qui voulait le garder pour moi !
Il s’agit d’un restaurant italien, tenu par un italien en personne (oui oui). Tout est fait maison ! La finesse de la décoration se retrouve dans l’atmosphère du restaurant jusqu’à la préparation des plats. Mon repas fétiche, (et on ne peut plus classique je vous l’accorde) : calzone accompagnée d’une salade, et panna cotta à la fraise.

  • « Si j’étais une tarte je serais… »

Heureusement que nous sommes sur un blog culinaire, car cette question est limite (sourire). Mon cher et tendre raffole de ma tarte moutarde // gruyère // jambon // tomate. Rapide à faire et à manger.

  • Un ingrédient que tu as découvert ici et dont tu ne peux plus te passer ?

Le curry vert. Mon premier poulet au curry vert m’a donné l’impression d’être Fiona dans Shreck. C’est une épice qui relève énormément la sauce, donc il ne faut pas oublier de commander du riz à coté pour ne pas avoir la bouche en feu.

  • De quoi se nourrit le jeune branché qui sort downtown ici ?

De tout !! Shanghai offre un panel de restaurant vraiment très très varié (Coréen, Indien, Thailandais, Japonais, Chinois, Français, Américain, Indonésien etc). L’essentiel des cuisines du monde est accessible, il faut juste être attentif (ou pas) sur les conditions d’hygiènes. Les food-trucks chinois sont très répandus.  Ils permettent de déguster rapidement et à petit prix les spécialités chinoises : brochettes de viande (poulet en général) ou de poisson (calamar), dumpling, baozi, nooddle…

  • Ta recette préférée du moment ?

En ce moment, je suis friande des MeatBalls (肉丸). C’est simple et délicieux. 

Capture d’écran 2014-09-23 à 09.28.02

Pour 50 MeatBalls

  • Ingrédients :

500 g d’émincés de boeuf
500 g d’émincés de porc
1 oeuf
1 c. à soupe de romarin frais
2 c. à soupe d’huile d’olive
Sel et poivre

  • Préparation :
  1. Mélanger bien les éminces de boeuf et de porc et ajouter un à un tous les autres ingrédients.
  2. Façonner des boules à la main.
  3. Disposer dans un plat, que vous laisserez cuire 20 min à 180 degrés.

A déguster en apéro ou en salade, avec la sauce de votre choix. J’ai une préférence pour la sauce barbecue ou guacamole.

(source de l’image rasamalaysia.com)

  • Le mot de la faim ?

Il est 15h et cela m’a ouvert l’appétit. Merci La Reine des Tartes.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s